bon ben on salut les amis dans quelques
minutes je vous faire le portrait de challes marc alias brüno est pour
l’instant il en train de faire mumuse avec le vélo titane l’air de bien
s’amuser bon allez
les choses sérieuses commencent son portrait bon allez c’est parti pour le
portrait de bruno alors vous l’avez déjà vu
sur pas mal de mes vidéos je vous met son porte sur instagram son compte
instagram il est assez actif sous le pseudo challes marc sur les réseaux
sociaux et il a un parcours assez intéressant
parce qu’il vient d’un autre sport qu’est le handball donc bruno est ce que
tu peux nous parler un petit peu tout ça ouais la transition handball très
atlanville pas forcément une passerelle on va dire donc je suis arrivée là par
hasard par une bande de potes les anciens de valeur je sais pas
comment arriver là on s’est retrouvé en fait à faire des
triathlon se retrouver en a fait un edge fois où on aime comme premier triathlon
et est en mode on fait un trait atlan pour faire un barbecue derrière on se
retrouvait comme si on était tous différents horizons sont assez loin
c’est un peu le c’est un peu un ralliement en fait
c’était et le team s’appelait le quintal team dans la capitale team en fait on
pour la petite histoire mais pas ton soit publiquement aux purs en deux mois
mais on faisait tous – petits plombs en dessous des 100 kg mais est tous plus de
105 110 kg et ça n’empêche pas de faire du tri à lyon et est de découvrir ce
sport donc c’est ça qui est cool en triathlon en fait c’est que bon bah peu
importe il faut quand même pas avoir pépins de
santé mais finalement même si on en gros surpoids d’envoi des gens qui sont en
fort surpoids qui font du tri avant ça peut paraître assez fou mais il ya des
gens qui font plus de 100 kg qui sont pas beaux comme moi et qui font des
courses comme quoi même sur des ironman et des choses comme ça c’est assez
étonnant c’est quelque chose qu’on voit pas trop je trouve en course à pied et
en vélo on ne peut pas en tout cas moi j’ai pas vu donc c’est assez intéressant
et ça fait combien de temps que tu fais du triathlon j’ai dû commencer en 2013
en mode comme ça triathlon barbecue et ça fait vraiment deux ans je m’entraîne
vraiment en club voilà aujourd’hui cherchais pas
forcément la composition mais plus la convivialité ce que je recherchais mais
aujourd’hui je crois je prendre un virage je vous retourne dans le mode de
compet comme le rendez vous sportif auparavant je l’abordé pas comme ça très
athlon je suis en train de plancher de ce côté là la compagnie moratoire
moi je pense que quand on a un esprit de compétition là où on l’a pas et après ça
ne me quitte pas ce qui est assez intéressant aussi dans ton parcours
hormis le fait que tu étais très lourd sais pas combien de prêtres a perdu mais
depuis que je te connais j’ai un an et demi quand j’ai perdu 17 kilos
si ces petits loups c’est énorme je retourne à mon poids de forme de ronde
en fait vraiment pas de forme de rente après ça allez ça a changé j’ai changé
mes habitudes alimentaires voilà je pars fait de régime
enfin je dis ça rien aujourd’hui c’est ouais c’est une grosse connerie tout ce
que j’ai vu faire des régimes ils ont pris du poids et à nom de manger
équilibré mais voilà la perte de poids s’est fait naturellement je sais
transformer mon corps ce que j’étais quand même ce reims proche des gardiens
de but au monde pour savoir donc c’est sympa ce qui est assez explosif et une
couche j’ai fait pas mal de boulot jeannot c’est donc j’avais des grosses
cuisses et comme je commence à tendre vers le long sur le sol triathlon j’ai
aussi transformé ma masse musculaire je me suis affiné on va dire vraiment
temps de muscles aussi au clair moi donc tu vois là car ce qui est marrant c’est
que là comme moi tu tu as commencé très attendu ne sait pas nager en fait non
j’ai fait le premier traduit en basse et même pas en brasse crawl écoulée pardon
donc je crois sur le premier m j’ai fait avant derniers jeux sortis en 42 minutes
de ceux sortis avec des crampes aux abdos danse au vrai et après je me suis
amusé sur l’os est venue et a commencé direct sur dm ou tafer ds avant que j’ai
dû faire un agent des commensaux mois gentil sur des conditions météo au mythe
hypothermie way he gets on en fait on a fait un ace après on est passé on avait
professé directement des m et on sait ce challenge et on est monté
sur un half mais en relais et cela est simple sur la ça m’a calmé s’amalgamer
direct parce que j’ai fait que le vélo je n’étais pas préparée en plus mes
potes me l’avait trompée dans la trompe et un peu dans la date
donc en gros une grâce et une semaine pour préparer 90 bornes sans foncier
donc c’est un peu compliqué mais bon la fable ton de moyens donc s’arrêter et
sur une statue au bac d’ailleurs ce bac mais par contre avec calme et parce que
m ne sachant pas nager et n’aimant pas de courir non plus et je le trianon
j’aime j’aime pas forcément nager j’ai pas courir c’est comme il respire droits
d’accès c’est quand même compliqué mais ça le
fait ça passe les gens comprennent pas mais c’est le dépassement de soi même
qui m’intéresse chez des belles rencontres aussi et et voilà je pourrais
ce dont chacun peut dès que tu prends beaucoup même ouais je pense que au
niveau de la natation était clairement battu secte clairvaux pas deux ans mais
maintenant tu nages quand même le mieux que la plupart et qu’on s’a pied qui
était un autre point faible maintenant tu as vu faire des courses assez solide
donc voilà il faut un petit peu de temps et puis finalement lorsqu’on accompagne
sa de la perte de poids finalement ça se fait bien et les chronos les pronos
value sur les chronos la perte de poids sur les chronos impressionnants sur la
course à pied on gagne des minutes avec le plan – alors que j’ai pas forcément
travailler ça mon après la natation dans différents sports soit le vélo on peut
le porter un peu sur la course à pied mais les mois c’est encore des gros et
faire enfin aujourd’hui et c’est quoi tes objectifs là pour cette année voilà
déjà on a fait marc vella ensemble ouais ironman 70 3 c’était une découverte sont
ce label ouais je vais je vais faire bové pour accompagner mes
potes mais pas du barbecue de la capitale team que je passe le bonjour
d’ailleurs ok cool ça c’est leur faute c’est celui-là on voit bien aujourd’hui
et ensuite je fais deauville ont fait de ville ensemble sur 100 m
la mise en vélo et et ensuite je fais le nature man qui voit cette année à 2002
les niveaux ce que j’ai découvert et dernier suivant cadre magnifique au
jasmin aujourd’hui très hâte on a des voyages aussi à la chance de pouvoir
faire des lots dont des cadres au paysage politique y est
et même de nager le lac de sainte foy où nature man c’est juste magnifique
j’y vais en course quasiment avec pour nager et la partie vélo on est sur les
gorges du verdon c’est juste magnifique en vélo tout domine tout ça donc j’ai
très hâte d’être au mois de mars et la fin de la saison parce que c’est
quasiment dernier tri en france et même les pros qui sont pas qualifiés à quoi
ils viennent juste là pour le plaisir donc voilà aujourd’hui après foot
j’avais un dossard en turquie mais l’on m’a dit par les championnats du monde en
syrie c’est compliqué voilà du coup je vais le décalé sur l’action aix en
provence et les prochaines je pense ouais
en espérant avoir enjambé m’efface cette année parce que message à pierrick il
l’a fait dans l’évolution et d’autres collections faisant des conditions
extrêmes c’est à dire mais du coup je pense qu’il
ya eu des conditions météo adéquate ils s’étaient l’orage c’était vraiment hyper
compliqué sur la rn70 troadec cette année ç’a été vraiment difficile donc
bravo à tous les finishers et aux bénévoles parce que moi je crois assez
dingue et du coup y est je pense qu’ils marquent une marque il marque quelque
chose d’avoir vu que ça je pense que les gens ne cherchent pas c’est plus un
chrono du coup mais l’avoir fait d’avoir prôné waouh ça que je pense toujours à
l’arrivée un mot voilà putain m c’est quelque chose qui l’encensent ordinaires
et des cours si le débat faisant souvenirs fin des courses pour faire des
courses mais voilà comment garder souvenir que ce soit le cadre ou un
chrono moi je m’attache pas trop pro non moi je m’amuse pas 3 comparé mais pour
une course à l’eau servent à rien dire du tout mais je voulais vous partagez
les amis parce que voyez il ya quand même beaucoup de sportifs qui viennent
d’autres sports et pour la partie bruno c’est assez intéressant parce qu’il
vient pas des trois sports gerland qu’on avait pris athlètes qui arrivent et nous
envoie pas ce qu’on a en club mais ils viennent d’un des trois sports où sont
déjà très fort de rosny sport ils sont déjà ou être très fort dans dans un des
sports et toi tu viens vraiment d’arriver quelque chose qui est
complètement différent mais parfois on en voit que tu as l’esprit de
compétition et ça c’est intéressant et on voit que le fait tu te mets
d’echallens je suis associe les vacances avec le trait à tous qui est aussi mon
cas et voilà les amis donc c’est assez
intéressant et je le répète souvent et je vais continuer de répéter pendant
longtemps c’est que ben finalement lorsqu’on voit des parcours comme bruno
comme le mien bat ce qui compte c’est vraiment de se lancer c’est pas où on en
est c’est pas est ce que je suis en forme
est ce que on va traiter gens qui sont produites sans qu’ils ont même monté le
quintal team pour déconner et ils font du triathlon donc ce qui compte c’est de
faire du traitement c’est profiter mais vrai sport quintal team a raconté
charles je me donneras il d’avoir dévié et l’autre un d’ailleurs c’est une photo
de groupe qui peut être pas mal je suis fier pour la mettre sur la vidéo mais en
tous les cas voilà moi le message que j’essaie de passer autour de ça c’est
vraiment que sûrement en faire un sport qui est
élitiste qui sur lequel il faut dépenser énormément d’argent parce qu’en fait il
ya de tout mais puis veiller à faire des vidéos sur youtube et mais en gros je
trouve ça vraiment cool d’avoir cette approche qui est 2 en mode déconne avec
les potes on se lance on fait pas forcément du sport à haute
dose mais on y va quand même on y va pour profiter on y va pour challenges et
des potes donc c’est vraiment cool et ce qui compte c’est de faire ce qu’on aime
c’est de faire du sport et si vous avez envie de faire du
triathlon bas n’hésitez pas à plus loin c’est parce que dans tous les cas il ya
plein types de profils qui arrivent et des gens qui avaient d’autres sports et
des gens qui viennent de boca sport donc voila voila un petit mais si j’ai un
petit message à faire parce que l’arrivée en club ça peut faire peur moi
je sais que mon arrivée dans le club au départ je ne sois pointe des pieds ouais
j’avais peur d’aller dans les airs à l’entraînement piscine tout simplement
parce que j’apprenais le crawl j’étais un poulet et j’avais peur de déranger
dans les lignes malgré plusieurs lignes et puis dans l’hymne de niveau et chaque
année il ya des débutants faut pas se dire qu’on est le seul débutant
pareil j’ai mis deux à trois ans à la course à pied parce que je pensais pas
avoir le niveau requis voilà le vélo ça aller j’étais à l’aise
donc j’ai pas trop de soucis à ça mais voilà faut pas avoir peur d’aller sont
des débutants dans une discipline fokam je dis pas qu’il faut aller forcément
club mais mettre un pied en cela bien aidés et de voir d’autres personnes
il aura d’autres ravi d’être conseillé aussi parce que le conseil ça le pont de
kim est vrai ça tombe bien ouais c’est vrai mais voilà c’est il ya de
l’entr’aide et ça c’est que moi j’ai l’habitude de dire tu es très à l’aise
sans plus nombriliste j’ai un peu cette image là du triathlète loup ne partage
pas moi je n’ai pas de ses patrons celle inverse mais en fait non identifiantes
et voilà mais il ya une petite communauté on s’entraide on partage j’ai
aimé avis sur les stages aussi ou mais par contre tu as je ne rencontre on a
rencontré thierry kamach bella et et voilà on en compterait une superbe
personne ça c’est ça ma fait direct et voilà il ya des rencontres comme ça et
qu’on oublie pas et 1 et voilà son
le très attention si des rencontres individuelles les rangs composé ouais
bon j’ai pas vous spolier les amis sur les prochaines vidéos effectivement je
parlais des stages parce que j’ai eu l’occasion de faire plusieurs stages je
vous parlais du club de triathlon parce que
j’ai pu m’entraîner avec d’autres clubs ont donc j’ai pu voir un petit peu
comment ça se passe alors j’ai pas une hyper grosse
expérience et j’ai pu faire des stages club j’ai pu faire des stages aussi
organisées par des coachs et j’ai aussi parlé du coaching puisque moi je suis
coach et depuis un petit peu moins de six mois maintenant et je vous parlais
tout ça mais pour parler encore du portrait de bruno donc voilà n’hésitez
pas à regarder ce qu’il fait sur instagram et il ya un peu l’état
d’esprit qu’on a il se trouve qu’on a la chance on n’habite pas très loin l’un de
l’autre donc au niveau des entraînements c’est
vraiment cool mais voilà c’est ça qu’on essaie de créer c’est un écosystème
autour de nous qui fait que c’est assez favorable à faire du sport quand on se
prend pas la tête on n’est pas là pour se comparer même si on va pas se mentir
on regarde nos chronos quand même mais on essaie surtout progressé par rapport
à notre parcours et puis voilà je pense que c’est
vraiment important de de ne pas se prendre la tête quoi
rassurer son ex beau et on parle encore plein de choses à se prouver la route
est encore longue mais en tous les cas faut y aller l’esprit un peu libre donc
voila voila pour son petit portrait c’est bon bonhôte a pu rien d’autre à
nous dire qu’est ce qu’on fait on va se remettre
ouais on va aller rouler un peu voilé roulant et moi je vous dis à bientôt
pour une prochaine vidéo ciao ciao